L’influence néfaste des vidéos en ligne sur le climat

Mille et mille fois relayée sur les réseaux sociaux, la vidéo récente montrant une fonte exceptionnelle des glaces du Groenland n’a fait paradoxalement, qu’aggraver la situation. Selon les chiffres du  think tank Shift Project,  la quantité mondiale de vidéos diffusées sur Internet a produit en 2018 plus de 300 millions de tonnes de CO2 soit…